Comment réussir ses interviews par le média training ?

Par définition, le média training est une séance de formation construite comme une simulation d’interviews et des exercices concrets de prise de parole en public. Le média training est destiné aux porte-paroles, aux officiers (militaires, gendarmes, sapeurs pompiers,…) aux dirigeants et aux élus. Ces derniers sont amenés à répondre à n’importe quel type de questions de journalistes ou d’experts dans le cadre promotionnel et de communication de crise.

Je reviens sur certaines évolutions du média training. En cette période d’infobésité et de fake news, le media training change de paradigme. Les enjeux ne sont donc plus de répondre aux seules questions des journalistes mais véritablement de construire une stratégie médiatique unilatérale.

Les marques et leurs porte-paroles doivent diffuser et affirmer une position claire (sans ambiguïté) à un instant T sur plusieurs supports médiatiques et numériques (médias écrits, radio, télé et Social Media). Ne (pas) plus répondre à des sollicitations journalistiques voire d’experts est donc un mauvais choix. Vos clients, vos partenaires et le grand public exigent maintenant de la transparence et une communication claire de votre part.

Entrainement numéro 01 :
Connaître sa cible, à qui le porte-parole s’adresse-t-il lors des séances de média training?

N’oubliez jamais que le journaliste n’est qu’un relais d’opinion. Il analyse et décortique votre propos comme un bijoutier qui taille, selon la demande, une pierre. Le journaliste fait la même chose. Il contextualise et transmet les faits, réfléchit, compare, cite et informe selon son lectorat. Il n’est pas l’ambassadeur de vos messages ou de votre marque. Vous devez donc connaitre son audience et les caractéristiques du média pour lequel il collabore (les lecteurs, les auditeurs et les téléspectateurs).
Nos experts travaillent avec vous pour adapter vos messages, pour fluidifier votre discours et construire des formulations claires et pertinentes. Le porte-parole doit être entendu, écouté, et surtout compris. Les séances et les formations en média training proposent des ateliers de reformulation du discours pour l’adapter à la cible visée.

Entrainement numéro 2 :
Être devant la caméra et le micro du journaliste

Parler devant un public n’est ni un acte naturel ni anodin. Certes, le discours est écrit, travaillé, calibré voire optimisé…. mais le fait d’exprimer de manière intelligible ses idées et son message doit être répété. Les séances de média training donnent donc la possibilité aux porte-paroles et aux personnes interviewées de regarder correctement une caméra, de répondre calmement à la question du journaliste et de formuler toujours une réponse simple et claire. Car chaque individu a son propre phrasé, sa propre construction grammaticale et son support de diffusion préféré. Il faut donc être clair et compréhensible… en un mot : restez soi-même et HUMAIN.  

Entrainement numéro 3 :
Maitriser la question piège

Le journaliste n’est ni votre attaché de presse ni votre chargé de communication. Il va gratter là où le terrain est glissant pour vous. Au delà de l’effet polémique, un porte-parole doit être prêt à répondre à tout type de questions : de la plus banale à la plus technique. Vous n’avez pas toutes les réponses, mais vous vous devez d’y apporter votre réponse. Pas de bla-bla, aucune langue de bois. Mais une réponse simple et argumentée. Par exemple, sur une question technique, quand vous ne savez pas ou ce n’est pas de votre ressort, vous l’indiquez, tout en précisant le bon interlocuteur et en ramenant le journaliste vers l’objet principal de votre message. Nous appelons alors cette technique, l’effet pivot. Parfois, cela devient un jeu pour le journaliste qui essaie alors de vous piéger ou du moins d’avoir certaines réponses. Vous devez rester concentré. Lors des séances de média training, l’entrainement à la question piège est bien souvent l’étape la plus durement vécue par les porte-paroles.

Parler en public, répondre à des questions de journaliste, expliquer ses idées clairement ne sont pas forcément des actes naturels. Ce sont des actes qui demandent une certaine technicité et adaptabilité. Les porte-paroles, élus, entrepreneurs doivent s’y former car il faut s’entraîner pour les maîtriser.

Le média training s’appuie donc sur des phases d’élaboration des messages et des séances de  questions réponses face caméra (devant un micro, dans un studio de télévision, devant un écran vert). Ces exercices sont répétés et filmés plusieurs fois jusqu’à leur assimilation et maitrise. Ces ateliers sont animés par nos experts ex-journalistes et spécialiste en communication de crise. Les séances ont une durée variable, de quelques heures à plusieurs journées.

Ces séances d’entrainement peuvent se traduire sous forme de stages, de formations et/ou de conseil. Chaque séance est construite selon des objectifs prioritaires, un déroulé pédagogique et des outils d’apprentissage dédiés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *